Tout savoir sur le contrôle parental avec  windows

Internet, en dépit de ses avantages, peut s’avérer une plateforme dangereuse pour les personnes mineures. De ce fait, les parents doivent prendre leurs responsabilités. Parmi les solutions préconisées aux parents pour encadrer l’utilisation d’Internet chez les enfants, se trouve le contrôle parental Windows. En effet, ce dernier constitue un moyen pour les géniteurs de mettre en sécurité leurs enfants face aux dangers d’Internet en les préservant de certains types de contenus inadaptés à leur âge. Si la plupart des fournisseuses Internet, de télévision ou d’ordinateur proposent l’accès au contrôle parental, il existe aussi des applications pour faciliter le travail aux parents. Ainsi, que ce soit sur la télévision, sur l’ordinateur, le contrôle parental permet de soulager les inquiétudes des parents. L’oeil des parents sur tout ce que font leurs enfants est important, voire même indispensable. C’est pourquoi le contrôle vient conforter cette démarche. A l’instar d’autres fournisseurs, Microsoft propose également un contrôle parental Windows. Une offre très poussée qui présente une offre unique.

Controle parental Windows

Le contrôle parental, un atout considérable

L’intérêt du contrôle parental pour les parents et pour les enfants

Dans la vie d’un enfant, la première fois est essentielle, même en matière de technologie. Les accompagner lors de l’utilisation d’Internet que ce soit avec le téléphone ou l’ordinateur, leur permettra d’éviter les potentiels dangers auxquels ils pourront être confrontés. En tant que parent, vous avez le devoir de les protéger afin qu’ils passent le moins de temps possible devant l’ordinateur et qu’ils ne soient pas confrontés à un contenu choquant. Ces contenus peuvent être de toute sorte, images, vidéos, etc. Pour ce faire, vous devez vous assurer d’avoir un logiciel de contrôle parental sur l’appareil que l’enfant utilise. Ce logiciel devra alors fonctionner de manière à vous aider à réglementer l’utilisation de l’appareil chez votre enfant. D’où l’importance de bien connaitre le logiciel afin que la programmation du contrôle parental soit bien faite. Le contrôle vous donne la possibilité de fixer les heures limites auxquelles l’enfant n’a plus le droit d’utiliser l’appareil. Aussi, le contrôle parental vous permettra d’interdire l’accès aux contenus dangereux et de vérifier à chaque fois l’historique de navigation.

Comment renforcer le contrôle parental ?

Pour que le contrôle parental soit optimal, vous devez savoir comment procéder en fonction du type de logiciel dont vous disposez. En effet, certains modes de contrôle parental vous permettent de bloquer l’accès à certains sites internet, sur la base de certains mots-clés pré-établis. D’autres vous proposent une liste noire de sites auxquels votre enfant n’aura jamais accès, en raison des contenus qui y sont diffusés. D’un autre côté, le logiciel ne vous proposera que des sites inoffensifs que le mineur pourra visiter sans danger. Ce qui suppose que l’enfant n’aura accès à aucun site qui ne puisse se situer sur la liste blanche autorisée. Afin que le contrôle parental puisse être efficace à 100%, il faudra aussi en tant que parent que vous y mettiez du vôtre. Ainsi, dans la mesure du possible, les enfants ne doivent pas avoir accès à Internet ou utiliser d’appareils tant que vous n’êtes pas là. L’utilisation doit se faire sous surveillance. Aussi, vous avez la possibilité d’interdire que les appareils électroniques soient utilisés dans les chambres. Vous pourrez aussi expliquer aux enfants pourquoi il est essentiel d’installer un contrôle parental sur leur ordinateur.

Comment les parents peuvent-ils exercer le contrôle parental ?

Comment ça marche ?

Face au besoin des enfants de pouvoir se connecter et l’inquiétude des parents face à ce besoin, Microsoft a développé une solution via Windows. Ainsi, des contrôles parentaux performants ont été développés pour permettre aux parents de surveiller l’activité numérique de leurs enfants. Que ce soit pour réglementer la consultation des sites Web ou pour définir les horaires d’utilisation de l’ordinateur à long terme. Cette offre dénommée Microsoft Family fonctionne sur la base des comptes Microsoft des parents. La fonction « rapport d’activité » de ce compte permet d’avoir des infos de manière régulière sur tout ce que fait l’enfant une fois qu’il est en possession de l’ordinateur. Pour ce faire, vous devez créer un groupe famille. La création de ce groupe se fait en se rendant sur l’option famille de votre compte Microsoft. Une fois cela fait, vous pouvez ajouter vos enfants. Cela vous permettra de vous connecter en cas de besoin sur le compte du bambin que vous devriez créer vous-même.

Un minimum de temps possible à définir chaque jour

Ce que les parents craignent le plus avec les écrans, c’est que les enfants en deviennent trop dépendants. Ainsi, il est important, de pouvoir définir certains horaires au-delà desquels l’enfant devra se déconnecter de son monde virtuel. Bien évidemment avec le Windows, cela est possible. Il existe donc dans ce dispositif, un moyen de limiter le temps que les enfants passent devant l’écran. Cet accès limité est à définir par le parent qui pour ce faire, doit se connecter sur le compte de l’enfant. Que ce soit pour 30 minutes, ou une heure de temps, la limite peut être définie par défaut. Toutefois, il revient à l’adulte de choisir une plage horaire qui profitera à l’enfant sans lui porter préjudice. Lorsque l’enfant a épuisé le temps qui lui a été imparti, il a la possibilité de demander un temps supplémentaire. Bien évidemment cette demande peut être acceptée ou refusée par un adulte du groupe familial créé. Cependant, il faut noter que cette rallonge de temps ne viendra pas agir sur les horaires qui avaient été préalablement définis. Par exemple, si vous acceptez d’accorder 30 minutes supplémentaires à l’enfant, une fois ce temps écoulé, il ne pourra plus se connecter. Les horaires qui avaient été établis reprendront sans prendre en compte le rajout qui a été effectué la prochaine fois.

Limiter les accès avec le contrôle parental de Windows

Le Windows permet aux parents de limiter les contenus auxquels leurs enfants ont accès sur Internet. Ainsi, ceux-ci pourront être protégés des éventuels chocs qui suivraient. Avec Windows, l’option Navigation permet aux parents de bloquer certains sites Web. Le géniteur a également la possibilité de mettre sur liste noire les sites et contenus qui sont interdits d’accès à l’enfant, lors de son activité sur Internet. Pour réussir ce blocage, assurez-vous que le logiciel Creators Update Windows soit disponible sur l’ordinateur que l’enfant utilise pour se connecter. Le blocage de ces sites entrainera également des restrictions au niveau des navigateurs que pourra utiliser l’enfant. Etant donné que les autres navigateurs ne sont pas du ressort de Microsoft, celui-ci ne pourra pas bloquer les sites à ce niveau. C’est la raison pour laquelle l’enfant ne pourra se connecter qu’avec Internet Explorer ou Edge.

Qu’en est-il des applications et des autres contenus suspects ?

Les sites internet ne sont pas les seuls contenus dangereux qu’il faudra que votre enfant évite. De ce fait, le contrôle parental de Windows vous propose aussi le blocage de certaines applications. Pour trouver ces applications qui vous paraissent incorrectes, vous devez vous rendre dans les activités de votre enfant. L’onglet « activité »vous permettra de repérer des applis ou jeux potentiellement suspects auxquels votre enfant aurait pu être soumis. Ce qui vous accordera la possibilité de les bloquer un à un afin que l’enfant ne puisse plus s’y lancer. D’un autre côté, le rapport d’activité qui vous est envoyé de façon hebdomadaire vous permet de redéfinir le paramétrage du contrôle parental. Si vous découvrez que d’une manière ou d’une autre votre enfant s’est rendu sur un site ou une application que vous ne souhaitez pas, vous pouvez bloquer l’accès à ce type de contenu. Plus d’infos sur le sujet ? Renseignez-vous .

Leave A Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *